Chapiteau Corinthien

Sculpture ornementale : chapiteau corinthien.

Se détachant nettement des deux ordres qui l’ont précédé, le Dorique et le Ionique, le chapiteau corinthien combine l’art de la taille de pierre et celui de la sculpture.

Au fil du temps, on constate une multitude d’interprétations du chapiteau corinthien. C’est pourquoi ces interprétations apportent des incidences plus ou moins prononcées sur la “terminologie” et les “proportions” de cet élément de l’architecture grecque.

N’étant pas destiné à couronner une colonne, j’ai, par commodité esthétique, intégré l’astragale au chapiteau. Bien entendu, cette moulure est toujours comprise au niveau supérieur du dernier tambour.